Vous êtes ici: accueil > reportages > Géorgie > Géorgie, comme un goût de Caucase

Géorgie, comme un goût de Caucase

Quand Dieu créa le monde et qu'il le partagea entre les différents peuples, les Géorgiens sont arrivés en retard. Comme à l'accoutumée diront les Arméniens. Un peu gênés tout de même, ils dirent au Créateur qu'ils s'étaient arrêtés en route pour boire un coup à sa santé. Ému par tant d'attention, Dieu finit par leur donner le pays qu'il s'était gardé pour lui-même. Est-ce déjà l'Asie ou encore l'Europe ? L'Orient ou l'Occident ? On ne sait trop. En tout cas, c'est une terre bénie où coule non seulement le lait et le miel, mais aussi le vin, les prières et la nostalgie d'un passé pas forcément révolu.