Vous êtes ici: accueil > reportages > Chine > En descendant le Yang-Tsé

En descendant le Yang-Tsé

« Le Yang Tsé Kiang n'est pas un fleuve, c'est une avenue... Une avenue d'cinq mille kilomètres qui dégringole du Tibet pour finir dans la Mer Jaune... » Gabin dans Un singe en hiver avait vu juste : ce cours d'eau magistral est une véritable artère qui irrigue tout l'intérieur du pays. Le temps d'une croisière à travers la région des Trois Gorges, on s'aperçoit que la Chine continue d'y écrire les plus belles pages de son histoire.